B'Est a réussi sa sortie du confinement
Publié le : 06/07/2020

Article du Journal du Textile du 3 juillet 2020

B'est mérite bien son nom. Ouvert depuis deux ans à la frontière franco-allemande, à Farébersviller, ce centre commercial attire le chaland en force depuis le déconfinement.Sa galerie commerciale a ainsi enregistré une hausse de 4% de sa fréquentation depuis le 11 mai dernier et celle de son retail park de 33%. Et ce, alors que la moyenne des centres commerciaux français accuse une chute de 30 à 40% durant la même période. Le samedi 6 juin, veille de la fête des mères, l’a hissé dans le Top 8 des plus grosses fréquentations depuis un an. Les historiques de fréquentation de 2019ont ainsi été dépassés.

B’est s’est donné, il est vrai, les moyens pour susciter l’envie de ses clients de revenir dans ses allées. L’application d’un protocole sanitaire strict (nettoyage, respect des gestes barrières et de la distanciation sociale, affichage informatif…), a été certifié par l’organisme Socotec, qui a réalisé des prélèvements de surfaces régulièrement. Le centre n’a pas hésité à imposer, depuis le 25 mai, le port du masque en son sein à tous les clients âgés de plus de 10 ans. Toutes ces mesures ont créé un buzz positif sur les réseaux sociaux, où le centre s’est lui-même montré très actif. Vidéo institutionnelle rappelant aux clients les bons réflexes à adopter, websérie au ton décalé abordant le shopping post-déconfinement, table ronde digitale organisée en live sur Facebook, deux jours avant la réouverture, pour répondre aux questions des clients : autant d’initiatives, mixant sérieux et humour, ayant suscité des dizaines de milliers de vues.

Enfin, le centre n’a pas non plus oublié l’autre acteur indispensable à sa réussite : ses commerçants. La promoteur Codic, initiateur du centre, a suspendu tous les loyers et prélèvements dès le premier jour du confinement. Il a aussi rencontré un à un ses locataires pour prendre des mesures personnalisées. Du coup, B’est attire de nouveaux entrants. Une boutique Liu Jo/Rebel Queen a ouvert le jour même du déconfinement, le 11 mai dernier. Une dizaine de nouveaux commerces (dont Mise au Green et Inana dans le prêt-à-porter) et restaurants rejoindront encore le centre cet automne.

Sophie Bouhier de L’Ecluse

Article du 3 juillet 2020 : https://www.journaldutextile.com/le-centre-b-est-a-reussi-sa-sortie-du-confinement

 

 

 

 

Télécharger le fichier | Voir la réalisation | Retour à la liste