SAPPHIRE - Bruxelles (Belgique)


Détails

Conçu en 1958 par les architectes André Jacqmain et Jules Wabbes, l’immeuble Foncolin a été occupé durant 40 ans avant d’être vidé et mis en vente. Cet immeuble emblématique était considéré comme une première mondiale dans le domaine de la construction du béton.

Le challenge qui se présentait à Codic en acquérant l’immeuble Foncolin était plus qu’intéressant et Codic a de suite demandé à André Jacqmain d’étudier la possibilité de rénover l’immeuble. Après plusieurs mois de réflexion, l’architecte a conclu que l’immeuble n’était plus récupérable, qu’il fallait le démolir et le reconstruire.

Un nouveau défi lui a été lancé par Thierry Behiels. Ce défi, André Jacqmain l’a relevé en 15 jours. Il a dessiné un nouvel immeuble à l’expression architecturale forte et c’est, une fois le choix de la pierre fait (granit Labrador bleu) et le bleu des fenêtres choisi, que le nom de Sapphire est tombé sous le sens.

Dans le hall d’entrée, un fragment de l’ancienne façade fait le lien avec le nouveau Sapphire. C’est le mémorial qui évoque le passé.

Codic a toujours voulu marquer les lieux de ses développements. L’immeuble que tout le monde peut admirer aujourd’hui n’est pas une promotion, c’est un immeuble jailli de l’émotivité d’un talent.

Plus d'information

  • Situation : Angle Rue Montoyer et Rue de l’Industrie, Bruxelles (B)
  • Surface : 8650m2
  • Architecte(s) : Atelier d’Architecture de Genval
  • Livré : 2003
  • Investisseur(s) : Ducroire
  • Occupant(s) : Ducroire
  •  
  •  
  •  
  •