Vernissage d'un parcours d'art dans le parking Royal-Hamilius
Publié le : 01/10/2018

Un si bel écrin pour 12 fresques

Discours de Thierry Behiels, CEO de Codic International :

Je suis un homme heureux aujourd’hui.

L’idée de magnifier les espaces souterrains du Royal Hamilius par la création d’un parcours d’art contemporain s’est imposée naturellement dans cet écrin exceptionnel imaginé par les architectes Foster & Partners et Tetra Kayser & Associés.

Royal-Hamilius est une œuvre d’art en soi : Les architectes ont travaillé les façades avec des matériaux de qualité ; l’architecture intérieure a été confiée à Nathalie Jacoby (Njoy) et son équipe de jeunes designers ; Tobias Link va créer un Royal-Hamilius by night absolument magique. Les aménagements paysagers sont soignés, la lumière pénétrera par une verrière dans le grand magasin. CODIC s’est impliqué dans tous les détails, du restaurant sur le toit au parking.

Les oeuvres qui ont été créées spécialement pour le Royal-Hamilius s’apparentent à l’art de la fresque.     

Du 27 août au 7 septembre 2018, six artistes, choisis pour leur parcours déjà prometteur en Europe et à l’international, leur style et leur maîtrise de la couleur, ont relevé un véritable défi.

Pour la plupart, le médium privilégié de l’artiste est habituellement la toile ou le dessin. Peindre hors de leur atelier, en s’appropriant un nouveau médium, en l’occurrence un mur en béton dans un lieu sans lumière du jour, fut une première et une passionnante aventure collective. Avec audace et enthousiasme, tous ont considéré que cet endroit si peu classique constituait un pas de côté résolument avant-gardiste pour aller à la rencontre du public.

Quelle image du monde laisser pour le futur?    Telle a été la question qui a été posée aux 6 artistes.         Les thèmes qu’ils ont abordés sont universels : la nature, la rêverie, la parure, la fuite du temps.  

A chaque niveau, une grande fresque de plus de dix mètres de long sur deux mètres de hauteur a été réalisée sur le mur situé à l’entrée des ascenseurs menant aux Galeries Lafayette.

A l’opposé, côté Place Hamilius, les autres fresques ont été pensées pour les amateurs de mobilité douce.

Pendant douze jours, le photographe Charles Duprat a travaillé en immersion avec les six artistes et suivi leur cheminement créatif.   Ses photographies et timelapses au jour le jour seront révélées pour la première fois tout à l’heure.                                                                   

Nous sommes heureux aujourd’hui de vous faire découvrir les fresques en priorité

C’est une première et un défi pour les artistes, c’est aussi une première à Luxembourg et en Europe. C’est le seul parking de taille significative en Europe paré de douze fresques réalisées in situ par des artistes contemporains !

A Luxembourg, l’art est très présent dans les espaces publics. Sur le chemin qui mène de la Villa Vauban au Casino / Forum d’Art Contemporain, voici que l’art se découvre plus secrètement sur six étages en sous-sols.

Avec ces fresques souterraines, CODIC montre une nouvelle fois sa volonté d’ouvrir les espaces urbains, les lieux de résidence, de travail et de commerce à l’art contemporain.

S’il fallait résumer l’art en trois mots, je dirais qu’il apporte beauté, élégance et raffinement à un lieu. Pour moi, art et architecture sont intimement liés.                       J’ai voulu que cela devienne une marque de reconnaissance des projets de CODIC International.

Lors de la cérémonie de la première pierre du Royal Hamilius, en 2016, une prestation artistique avait été confiée à un street artist, Eric Mangen.

Pour le renouveau du coeur de ville, avec les curateurs Erick Öge et Jérôme Le Berre, j’ai voulu faire appel à des artistes émergents dont le travail s’inscrit pleinement en harmonie avec ce bijou urbain qu’est le Royal Hamilius.

Dans un espace public, l’art profite à tous. Je crois que l’art, de façon intemporelle, est source de convivialité et d’empathie parce qu’il permet d’engager la conversation.

J’espère avoir pu vous communiquer toute la passion de cette histoire et l’intensité de cette belle aventure

Je remercie tous les intervenants à cette belle histoire : - les concepteurs et curateurs Erick Öge et Jérôme Le Berre, - les artistes par ordre d’étage de sous-sol : Dorothée Louise Recker, Gaëtan Henrioux, Lise Stoufflet, Kosta Kulundzic, Valentina Canseco, Axel Sanson - le photographe de renom Charles Duprat, - Catherine Malaval qui est Docteur en histoire et auteur, - les concepteurs techniques.

Je remercie aussi APCOA Parking et Silver Royal qui ont immédiatement adhéré au projet et œuvré financièrement à nos côtés à ce mécénat.

Je souhaite que ce parcours d’art contemporain puisse contribuer à la vie culturelle et artistique de Luxembourg.

La magie de l’art, c’est s’approprier une œuvre. Une œuvre existe en effet par le regard du spectateur et au plus nombreux sont-ils, au plus l’œuvre sera appropriée par la collectivité. Et qu’importe le lieu, fut-ce un parking, pourvu que l’émotion soit là.

C’est ce que je souhaite aux 12 œuvres de ce parking, c’est ce que je souhaite à chacun d’entre vous et à chaque visiteur : vivre un instant unique et magique d’émerveillement.

Vidéo de l'histoire des fresques : https://vimeo.com/291864921/7ed761d7cd

 

 

Télécharger le fichier | Voir la réalisation | Retour à la liste